Tom Jones emmerde Arcade Fire…

… sur la blogothèque du moins!

Après avoir bossé avec des « minables » comme Handsome Furs, Malajube ou Arcade Fire, le réalisateur Vincent Moon passe finalement aux choses sérieuses en produisant un de ces fameux « concerts à emporter » avec l’homme, la légende, l’amant de ta maman: Tom freakin’ Jones!

À quand Jim  Corcoran? Je suis foutrement sérieux, Vincent!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *