The Pipettes – We Are The Pipettes

(Memphis Industries/Cherrytree Records)

Projet inspiré de la pop tel qu’envisagée par Phil Spector (well, avant qu’il se mette à tuer des actrices de série B), The Pipettes est surtout la machination du multi-instrumentiste Bobby « Monster Bobby» Barry qui a réuni le trio de chanteuses en plus de composer les pièces sacharrynées de ce premier compact surprenant. Inspiré de « girl groups» à la The Ronettes et The Crystals, The Pipettes actualise le doo wop à l’aide de textes coquins qui auraient sûrement fait rougir The Supremes. Galette lancée tardivement en Amérique, We Are The Pipettes se veut la trame sonore idéale pour la saison estivale (les tubes « Your Kisses Are Wasted On Me » et « Because It’s Not Love » sont particulièrement contagieux… mais quand même moins qu’une gonorrhée à ce qu’on dit). En attendant de voir si ce trio à pois passera le test du deuxième album, les amateurs de Lily Allen, Amy Winehouse et Sharon Jones, eux, craqueront pour ce premier jet rafraichissant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *