The Alley Dukes – Northern Rednecks

(Flying Saucers Records)

Formation rockabilly montréalaise, The Alley Dukes réchaufferont les dernières soirées de cet hiver avec leur compact Northern Rednecks. Suscitant autant Johnny Cash que Hank Williams I, II et même III, le combo surprend (le CD s’appelle Northern Rednecks après tout) sur ces douze pièces teintées de femmes, de grivoiseries, d’alcool et surtout d’honky tonk (notamment sur « Endless Road » qui rappelle vaguement la fameuse « Ring Of Fire » de l’homme en noir). Malgré le cachet « rétro » imposé par le genre, les Dukes risquent de plairent aussi aux amateurs de formations plus contemporaines comme Tiger Army ou le projet solo de Mike Ness (leader du groupe Social Distortion). ► 7


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *