Robert Wyatt – Comicopera

(Domino Recording Company)

Personnage culte du rock britannique, Robert Wyatt est autant connu comme membre fondateur des Soft Machines que pour sa fameuse chute de trois étages pendant une fête particulièrement arrosée qui lui a ravi l’usage de ses jambes et son gagne-pain de percussionniste, mais qui a aussi donné naissance à une carrière solo qui fait des jaloux! Entouré de collaborateurs de choix (dont Brian Eno et Paul Weller!), Wyatt lève ici le voile sur un CD aussi percutant qu’ambitieux. Véritable chaos organisé en trois actes, le vénérable sage s’emballe sur 16 pièces allant de la pop (déchirante « Stay Tuned » qui devrait sûrement plaire aux amateurs de TV On The Radio) au jazz (« Just As You Are » en est un bon exemple). Bien que parfois décousu (notamment lors de la troisième partie), cette œuvre plus tragique que comique témoigne de la vivacité habitant toujours ce grisonnant personnage profitant d’un œil aussi vif et critique que sa verve. Malgré qu’une aura funeste plane au dessus du compact (la même que le fameux The Man Comes Around de l’Homme en noir), Comicopera demeure une réalisation vibrante, qui ne s’apprivoise pas dès la première écoute certes, mais qui vaut tout de même l’effort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *