Quand les mecs de TTC mangent une claque…

Les premières critiques de 3615, le nouvel album de TTC, ne sont pas vraiment fantastiques. Quelques citations…

“En faire trop est certes la marque de fabrique de TTC mais là, on avait envie de dire : trop, c’est trop.”

“TTC est arrivé au bout de sa logique. En bâtissant autour d’eux une galaxie de DJs-satellites (leur label Institubes), Teki Latex, Tido et Cuizinier ont fait de leur groupe un contest pour DJs intellectuellement précoces. Résultat : 3615 TTC est très bien produit mais est globalement chiant.”

“Teki Latex, d’ordinaire si brillant, traverse l’album comme une ombre. Il a juste oublié qu’on ne fait pas un disque comme on présente une soirée : avec une fiche ou deux et de la bonne humeur. Son écriture faussement naïve semble être une excuse pour ne pas se fouler à balancer de vrais lyrics.”

“Le meilleur morceau est planqué à la fin du disque : Ambition est un spleen rapologique produit par le maître du spleen électronique, Para One. Sur 5 minutes 30, les 3 MC’s de TTC font le bilan de leurs talents respectifs et de la manière dont ils ont conquis la planète. Encore un pitoyable concours de bite, pourraît-on se dire. Mais la production triste à en pleurer de Para One envoie ces belles déclarations au cimetière des ambitions déçues. Et remet TTC à sa place : celle de nerds qui se péchoent des filles trop bien pour eux et qui ne peuvent que ressentir un sacré vertige à voir où ils en sont arrivés. Le seul morceau où Teki Latex, Tido et Cuizinier ne prennent pas au premier degré leur second degré.”

Oh, pis une ‘tite toune…

TTC + Para One – Ambition.mp3

Potin: l’ami Baz de Voxpop Montréal et du 33 Blog devrait prochainement mettre en ligne “ze” première entrevue montréalaise du groupe pour souligner la parution du nouveau compact. Bravo, l’ami!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *