Pour une bonne cause…

Je n’aime pas faire du « copier/coller » de communiqués, mais ça en vaut la peine…

POUR la SURVIE de LOCAL Distribution !

Montréal 21 février 2007 – À l’heure actuelle, tout le monde se plaît à parler de la vitalité de la scène locale, des musiques émergentes : productions novatrices, concerts mémorables, lauréats des Félix !

Peu de gens du public en connaissent les origines, mais les artisans de l’industrie musicale sont plutôt unanimes : depuis bientôt dix ans, la SOPREF est le fer de lance pour une majorité écrasante d’artistes de la relève. Vous voulez des noms ? Champion, eXterio, Les Trois Accords, Malajube, Harvee, Patrick Watson, Dobacaracol, L’Assemblée, André, Philippe B, Dany Placard, Monsieur Mono… Les exemples d’artistes ayant bénéficié de nos services sont sidérants !

Au cours des neuf dernières années, les services de professionnalisation des créateurs émergents de la SOPREF a permis de former les artistes-producteurs d’aujourd’hui et de demain. Depuis 2000, son service de distribution collective, LOCAL ouvre les portes des disquaires à des centaines d’artistes indépendants. Ainsi, ces derniers entrent de plein pied dans l’industrie du disque et du spectacle et peuvent à leur tour avoir accès au financement, au rayonnement médiatique et à la diffusion de leurs spectacles. Cette diversification de leurs sources de revenus est primordiale et aucun autre organisme n’offre ce genre de service. La mission de soutien à la diversité musicale québécoise de la SOPREF/LOCAL Distribution est devenue un paradigme pour le secteur de l’économie sociale culturelle, pour une démocratisation de la culture.


La scène locale en bonne santé disions-nous? Il n’en demeure pas moins que la survie financière liée à la prise de risque qu’implique le travail de LOCAL Distribution pose aujourd’hui la question de sa continuité à l’aune des changements de notre industrie, à l’aube d’élections tant provinciales que fédérales…

Si la SOPREF était forcée d’abandonner son service de distribution de disques physiques, les artistes perdront à la fois les revenus découlant de cette prestation toujours en forte demande, mais aussi leur accès au financement public, la reconnaissance de leur travail, la voie permettant la réalisation de pleins de rêves passionnants !

Puisque l’avenir des artistes en émergence vous tient à coeur, soyez avec nous au concert bénéfice SOPREF /LOCAL Distribution mettant en vedette :

Les Chiens

Harvee

Carl-Éric Hudon

Les Frères Goyette

Vendredi le 23 février (20 h) @ Club Soda

Les billets sont au coût de 10$ à l’avance / 12$ à la porte (+ tx)

En vente sur Ticket Pro et au Club Soda (1225 boul. St-Laurent).

Sans frais de service à la SOPREF et l’Oblique !

Pis une ‘tite toune en prime (c’est une reprise des Stooges en plus)…


Les Chiens – Je veux être ton chien (live).mp3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *