P45 est en feu!

Aujourd’hui, deux textes plutôt intéressants viennent de faire leurs apparitions sur le magazine P45.

Y’a tout d’abord Nicolas Langelier qui aborde le phénomène Omnikrom d’une façon critique (ce qui est, ma foi, plutôt rare dans notre Belle Province).

Puis Julien Cayer qui évite le piège des « tops locaux de l’année» (à moins d’être chroniqueur dans le domaine, je trouve l’exercice de s’en tenir qu’à des sélections locales plutôt triste. Les artistes du coin ont besoin d’un palmarès « spécial» pour se faire apprécier plutôt que de s’insérer dans la production internationale?! Pire encore, la personne derrière ce « top» est assez bornée pour n’écouter que de la musique issue d’un si petit territoire?!?) et même des « tops de l’année  » en proposant un palmarès rafraichissant ponctué de catégories comme

Catégorie: «Je ferai de la prison avant d’avouer que j’aime ce disque»
Gagnant: Pierre Lapointe – La Forêt des Mal-Aimés

Catégorie: «Meilleur album de l’année prochaine, si on met de côté Arcade Fire»
Gagnant: Of Montreal – Hissing Faunas, Are You The Destroyer?

Catégorie: «Meilleure toune faite par des musiciens qui ne pourraient pas jouer un accord de guitare si leur vie en dépendait»
Gagnants: Homecoming par The Teenagers ex-æquo avec Atlantis to Interzone par Klaxons

Catégorie: «Meilleur album par un groupe qui se séparera sûrement dans l’année qui vient»
Gagnant: Malajube – Trompe L’œil

Avec P45, « don’t believe the hype » comme dirait l’autre.

Une réflexion au sujet de « P45 est en feu! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *