Nightwish – Dark Passion Play

(Roadrunner Records)

Juste à temps pour l’Halloween, Nightwish revient hanter les mordus de métal avec Dark Passion Play, une oeuvre carrément mégalomaniaque. Compact bénéficiant du plus grand budget jamais alloué à un artiste finlandais (plus de 600 000 dollars canadiens), ce sixième opus a notamment été enregistré en compagnie de l’Orchestre philharmonique de Londres! Malgré toute sa démesure, ce nouveau cru est aussi un douloureux constat de l’impact que la cantatrice Tarja Turunen (remplacée depuis son renvoi par Anette Olzon, l’ex-chanteuse de la formation rock Alyson Avenue) pouvait avoir sur la troupe. Là où métal et opéra fusionnaient de façon épique, il n’y a plus qu’un groupe qu’on pourrait comparer aux Evanescence et autres aventures du genre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *