(N=1) – Disco génétique

(Local)

Quatuor se targuant d’être le seul combo rock québécois composé uniquement de scientifiques, (N=1) passe difficilement le test sur ce tout nouveau maxi. Jouissant aujourd’hui d’une meilleure chimie que sur leur premier album, ces musiciens en sarraus ne réinventent toutefois rien avec Disco génétique. La plupart des chansons du groupe tourne toujours autour de la science tandis que les mélodies misent encore sur la même formule de rock à violon aux accents funk et ska qui plaira sûrement aux amateurs de Capitaine Révolte et de Jean Leloup. Plaquette réalisée par Jess Gagnon (Gwenwed, Mes Aieux), Disco Génétique demeure tout de même un exercice de style sympa. En concert le 10 mars à La Sala Rossa. ► 5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *