Mimi 2009: cinq chaudières de sang… frais!

Alors que seulement quelques semaines de l’année 2009 se sont écoulées, les blogueurs, journalistes et autres mélomanes aimant argumenter font déjà leurs paris. Est-ce que tout le « hype » autour de La Roux et son électro bonbon « made in Britain » traversera l’Océan? Est-ce que Kid Cudi, le nouveau protégé de Kanye West, arrivera à faire le pont entre les hipsters et les spectateurs de MusiquePlus? Chez nous, une cabale d’acteurs de la scène musicale montréalaise (dont le scribouillard Olivier Lalande qui collabore notamment au Ici et Dan Seligman, le grand manitou de Pop Montréal) se réunissait en janvier dernier pour tenter d’y voir plus clair. Profitant de sa douzième année pour faire peau neuve en se concentrant uniquement sur les artistes locaux alternatifs et indépendants démarrant leur carrière, le gala Mimi a ainsi nommé cinq projets qui devraient mériter notre attention tout au long de l’année et qui, ce 28 février, remporteront des prix qui leur donneront un « tit coup de pouce comme de l’équipement ou encore une prestation dans un festival de la province. Place aux vainqueurs et à la jalousie!

Lake Of Stewmyspace.com/lakeofstew

Septuor folk qui lançait finalement un premier album en mai dernier, Lake Of Stew suscite les hymnes folk du passé sans toutefois verser dans la nostalgie à deux sous (bref, c’est comme Mes Aieux, sauf que c’est bon!). Bien que le collectif n’a plus besoin de présentation à Montréal, le prix remis au groupe lors du gala pourrait certainement permettre à l’orchestre de s’entasser dans une camionnette et se faire voir ailleurs pour un petit bail. Pour ceux qui manqueront le Mimi 2009, la troupe se pétera un “ho Down” le 26 février au Quai des brumes à Montréal. Yee haw !


Le Matos – myspace.com/lematos

Bien que le trio de DJs joue la carte du mystère avec brio (ils “photoshoppent ” leurs yeux sur leurs photos promo… LEURS YEUX!), Le Matos multiplie les soirées endiablées et les contacts (ils ont notamment remixé Omnikrom, Numéro# et… Cœur de Pirate!). En attendant l’appel de Jay-Z, les gars accumulent les compos et se font leur cinéma (avant de terminer son premier clip pour le brûlot “88mph ”, on a entendu une de leur chanson dans une bande-annonce de film d’horreur diffusé à Spasm l’année dernière). Leur succès est mérité, certes, mais la question demeure : si Le Matos gagne de l’équipement, peut-on considérer ce prix comme un pléonasme?

Parlovr – myspace.com/parlourmontreal

Secret indie rock le moins bien gardé de Montréal (avant le lancement de leur premier compact – prévu pour ce 2 octobre – le trio a fait parlé de lui dans une myriade de blogues, dont celui de Bande à part), Parlovr est plutôt nul pour se faire discret, mais excelle pour s’attirer des comparaisons favorables (lorsque ton nom de groupe est prononcé dans une même phrase près des mots “Animal Collective ” et “Interpol ”, c’est que ça va pas pire!). En plus de participer au Mimi, Parlovr passe à l’Ouest ce mois-ci en s’offrant quelques prestations en Ontario et à Ottawa (avis aux intéressés, ils reviendront le 26 à Montréal pour faire une brassée avant de reprendre la route… et pour un concert au Divan Orange).


Random Recipe – myspace.com/randomrecipe

Incroyable! Même la biographie du groupe hip-hop Random Recipe donne l’eau à la bouche (premier et dernier jeu de mots boiteux sur la bouffe, promis). Projet qui se voulait tout d’abord un duo à la bonne franquette (ok, un deuxième, mais j’arrête dès maintenant, je le jure), une rencontre fortuite avec Séba (de Gatineau, bien sûr, mais aussi un des instigateurs des soirées Rap Maudit) incitait la rappeuse Fab et la guitariste Fannie à participer à une édition du fameux happening rap. C’est là que Giselle Webber (ex Hot Springs, nouvelle Red Mass, Giselle Numba One depuis un bail) allait remarquer les filles et « jammer » un brin avec elles. Quelques mois et membres plus tard, Random Recipe peut “name dropper ” un troisième nom en ajoutant Catherine Pogonat à sa liste d’admirateurs alors que le groupe participe à l’émission Mange ta ville (toujours sans album !).


Witchies — myspace.com/witchies

“Mon groupe préféré du moment” lançait Dan Boeckner (Wolf Parade, Handsome Furs) au magazine Exclaim ! l’été dernier à propos de The Witchies après les avoir invité en première partie de leur tournée. Mieux encore, un autre loup – Arlen Thompson – allait ensuite épauler le trio dans l’enregistrement d’un premier maxi paru depuis peu. En combinant admirablement “pop ”, “romantisme” et “années 80” dans leur chaudron (sans la mode vestimentaire et sans verser dans des putains de reprises à saveur manouche!), Chad Jones et ses sorcières devraient charmer le grand public d’ici la fin de l’année.

Gala Mimi 2009

Samedi, 28 février 19 h

Les Saints, Montréal

www.mimimtl.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *