Electric Six – I Shall Exterminate Everything Around Me That Restricts Me From Being The Master

(Metropolis Records)

À défaut d’avoir produit un des meilleurs compacts de l’année, Electric Six vient sûrement de pondre un des plus bruyants. CD au titre interminable, I Shall Exterminate Everything Around Me That Restricts Me From Being The Master se veut presqu’une suite à son prédecesseur Switzerland. En plus d’abonder dans le sillon pop (la rythmique derrière « Randy’s Hot Tonight » fait d’ailleurs écho à Joy Division) plus exploré sur leur album précédent, le sextuor de Detroit profite aussi de ce nouveau cru pour revenir en terrain connu : le rock n’ roll aussi sombre que dégénéré (l’explosive « Feed My Habit » plaira sûrement aux inconditionnels de Kiss). Fortement recommandé aux amateurs de rock efficace et sans prétention à la Eagles Of Death Metal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *