Breastfeeders, Les – Les Matins de grands soirs

(Blow The Fuse/Fusion III)

Deux ans après leur fameux CD Déjeuner sur l’herbe, le sextuor rock n’ roll montréalais Les Breastfeeders nourrit finalement la patience des mélomanes avec une nouvelle parution aussi électrisante que peaufinée. Contrairement à leur premier compact où les chansons ont souvent été captées en une prise, Les Breastfeeders se sont donné une plus grande marge de manœuvre ici en enregistrant chaque instrument séparément en compagnie de Ryan Battistuzzi (à qui l’on doit aussi des parutions de Yesterday’s Ring et des Hot Springs). Sans perdre de leur urgence, ces nouvelles compositions sont plus riches en sonorités – notamment au niveau des vocalises des chanteurs Luc Brien et Susie McLelove qui ont été retravaillées sur des pièces comme « Viens avec moi » et « Funny funiculaire » – sans toutefois perdre de leur cachet « sixties ». Les amateurs du côté plus « yéyé » de la formation risquent toutefois de rester sur leur faim, car ce nouveau cru carbure essentiellement aux pièces plus « garage » telle « En dansant le Yah! » et même au rock psychédélique (comme sur « Et j’apprendrai que c’est l’hiver » par exemple). Toujours aussi irréprochables du côté de leurs textes soignés ainsi que de leurs instrumentations efficaces, Les Breastfeeders pourraient bien avoir signés leur Hard Day’s Night avec Les Matins de grands soirs. Album lancé en concert le 28 août prochain sur la scène du National. Roche et roule! (AP) ► 8,5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *