Avril Lavigne — The Best Damn Thing

(Arista)

Malgré le titre pompeux, cette nouvelle parution de la princesse du pop punk pourrait bien être la meilleure de sa (courte) discographie. Aux antipodes du « profond », mais ô combien ennuyant Under My Skin, Lavigne délaisse ici la misère de vivre typiquement adolescente pour revenir en force avec un disque complètement gnangnan, mais drôlement accrocheur. Bien sûr, les textes sont souvent ridicules (son tube « Girlfriend» — disponible en huit langues sur Itunes! — vous a sûrement déjà convaincu) alors que les mélodies demeurent toujours aussi édulcorées, mais l’entourage de Lavigne (notamment constitué de l’ex Blink 182 Travis Barker) a tout de même réussi à rendre le produit final plutôt sympathique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *