Ash – Twilight Of The Innocents

(Infectious Records)

Dernier album du trio power pop irlandais (à défaut de se séparer ou même de mourir, les musiciens du collectif se consacreront désormias qu’à la production de « singles »), Twilight Of The Innocents est une véritable petite mort. Collectif qui s’est tout d’abord distingué grâce à 1977, un premier album surprenant, Ash allait malheureusement décevoir mélomanes et critiques en livrant des compacts comptant plus de pétards mouillés que de véritables bombes. Heureusement pour l’orchestre, cette ultime et efficace offrande pourrait bien convaincre leurs amateurs de surveiller leurs prochaines pièces mise en vente en ligne. Les amateurs de The Pixies et Bloc Party devraient aussi apprécier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *