A.S Dragon – Tout feu, tout flamme

En visite au Québec pour une première fois, la formation rock française s’apprête à chauffer les planches des Francofolies.

Groupe maison de l’étiquette Tricatel, A.S Dragon s’est tout d’abord fait connaître en accompagnant les artistes du label comme Valérie Lemercier et le fondateur de la boîte Bertrand Burgalat. La légende veut que les dragons aillent décidé de voler de leurs propres ailes lors d’une tournée avec Michel Houellebecq où les musiciens furent notamment laissés à eux-mêmes à Berlin. Puis, lors d’auditions tenues pour se trouver une nouvelle voix, A.S Dragon allait découvrir l’incendiaire Natacha Le Jeune.

« Ils m’ont choisi parce qu’ils voulaient une « front woman ». Quelqu’un de théâtral, qui a une présence forte. » raconte la principale intéressée à propos de son embauche. Chanteuse souvent comparée à Iggy Pop – avec lequel elle partage autant la fougue que quelques traits physiques – et à Debbie Harry de Blondie (d’ailleurs mentionnée sur la pièce « Comme je suis » de Va chercher la police, le plus récent album de la troupe) par les médias, Le Jeune se fout de ce genre de rapprochements. « Toutes ces associations m’amusent, mais n’ont pas vraiment de sens pour moi. » déclare-t-elle à brûle-pourpoint. « Pour ce qui est de l’androgynie, j’ai pu en jouer et d’une manière générale, la dualité est quelque chose qui me définie. »

Les comparaisons au leader des Stooges (avec lesquels A.S Dragon a déjà partagé la scène) vont suivre Natacha jusque sous les projecteurs. Tandis que le premier avait l’habitude de se taillader le torse, on a vu la seconde chanter les seins nus, cracher des pétales de rose sur son public et même boire des rasades d’eau à même ses chaussures. « La scène est un espace de liberté absolue à l’intérieur duquel je me métamorphose et m’affirme » explique la chanteuse et ex danseuse contemporaine. « La sauvagerie y a une place importante, elle est la conséquence directe de ce qui sort de nos amplis. Et puis j’ai toujours eu une forte animalité, je suis une instinctive et le corps pour moi ne ment pas, alors que les mots sont souvent trompeurs. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *