Tom Jones emmerde Arcade Fire…

… sur la blogothèque du moins!

Après avoir bossé avec des “minables” comme Handsome Furs, Malajube ou Arcade Fire, le réalisateur Vincent Moon passe finalement aux choses sérieuses en produisant un de ces fameux “concerts à emporter” avec l’homme, la légende, l’amant de ta maman: Tom freakin’ Jones!

À quand Jim  Corcoran? Je suis foutrement sérieux, Vincent!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *