Aujourd’hui, je tire la langue!

C’est à croire que j’ai une vendetta envers le ministre Moore! Aujourd’hui sur le blogue d’Urbania, une énième chronique faisant notamment référence à des décisions l’impliquant de près ou de très, très loin.

Hop! Un extrait:

Décidément, le très honorable Stephen Harper est aussi un très sacripant de petit cachotier! Une semaine après la tenue du Forum mondial de la langue française, où notre incroyable Premier ministre y est allé d’un laconique « Aweille, langue française, osti, continue comme ça! » (je paraphrase, bien sûr), on apprenait hier des grands médias que son gouvernement vient de verser un peu plus de 4 M$ à 22 projets faisant la promotion des langues officielles du pays.

Le hic, bien sûr, c’est que 3,2 M$ de ce montant – soit un peu plus de 70 % de la somme – servira à financer des initiatives – basées à Montréal – qui font la promotion… de l’anglais. Soit l’équivalent de mettre le feu à un sac d’excréments devant la porte de francophones frileux. Stephen! Coquin, va!

Lisez la suite en cliquant ici.

Commentaires fermés

Classé dans Billet de blogue

Les commentaires sont fermés.