Santogold – Éponyme

(Downtown Records) Un an après avoir titillé les internautes mélomanes à coups de « singles» et de « remixes », l’artiste électro Santogold dévoile finalement un premier album éponyme plutôt doré. Bien que souvent comparé à M.I.A., le projet tient plus du « patchwork » d’influences allant de la pop (« L.E.S. Artistes» auraient pu Read more about Santogold – Éponyme[…]

The Sainte Catherines – The Soda Machine

(Indica) Le collectif punk The Sainte Catherines persiste, signe et se fait son cinéma sur The Soda Machine, un premier DVD passionnant qui trace un portrait fidèle de leur parcours : aussi chaotique que satisfaisant. Fils spirituels de Spinal Tap (au moins cinq percussionnistes se sont succédé au sein de l’orchestre), des membres passés et Read more about The Sainte Catherines – The Soda Machine[…]

Mathias Mental – The Happiest Boys In Montreal

(Indépendant) Mathias Pageau a tout pour être heureux ces jours-ci. Moins d’une année après être apparus au sein de la scène locale montréalaise, l’iconoclaste chanteur et ses compères de Mathias Mental lancent un premier album indie pop low-fi qui fait sourire. Plus candides que virtuoses, les compositions de Pageau suscitent autant The Moldy Peaches que Read more about Mathias Mental – The Happiest Boys In Montreal[…]

The Ting Tings – We Started Nothing

(Sony BMG) La sensation pop britannique The Ting Tings dévoile finalement We Started Nothing, un premier album qui – à l’image de son titre – talonne plus qu’il innove. Duo issu de la « teen pop», la chanteuse Katie White et son compère Jules De Martino semblent appliquer la même recette à leur plus récent Read more about The Ting Tings – We Started Nothing[…]

Dresden Dolls — No, Virginia…

(Roadrunner Records) Figures de proue du « punk cabaret », les poupées sont loin de dire non sur No, Virginia…, une généreuse compilation de pièces rares, oubliées ou encore abandonnées lors de l’enregistrement de leur plus récent album paru en 2006. Véritable bonbon pour les fanatiques de la troupe, cette collection de chansons aussi hétérogène Read more about Dresden Dolls — No, Virginia…[…]